Le prisonnier anarchiste en grève de la faim a gagné

Le prisonnier révolutionnaire anarchiste, Süvarioğulları, a mis fin, à sa grève de la faim commencée suite aux mauvais traitements et aux privations de droits qui ont suivi son transfert à la prison de  Şakran il y a 2 mois.

Le révolutionnaire anarchiste et écrivain dans le journal anarchiste Meydan, Umut Fırat Süvarioğulları, avait commencé une grève de la faim le 11 décembre suite aux conditions de détention dans la prison Yenişakran de Type T à Izmir. Il dénonçait, entre autre, l’entassement dans les dortoirs, l’obligation de dormir dans des lits tâchés de sang et abimés, les tortures et les pressions psychologiques continues, et la non reconnaissance de son identité de prisonnier politique révolutionnaire anarchiste.

D’après les informations de l’Initiative Solidarité Prisonnier, Umut Fırat a mis fin à sa grève de la faim au 55e jour de sa lutte après avoir obtenu une réponse positive à ses revendication. D’après sa famille sa santé set bonne.

La lutte de 55 jours d’Umut Fırat face à l’Etat et aux traitements provoqué en prison par la situation d’Etat d’Urgence est une réponse exemplaire et une victoire pour tous les prisonniers.

Traduit de : http://www.ozgurgelecek.net/guncel-haberler/23513-devrimci-anarist-tutsak-suevariolullar-aclk-grevi-kazanmla-sonucland.html