Une attaque contre les femmes prisonnières de Sincan

sincan hapishanesiÀ la suite d’un feu dans la prison de femme de Sincan, l’administration a battu les prisonnières politiques dans leurs cellules.

Hier soir, des prisonnières du DHKC ont mis le feu dans les cellules du C-4. L’administration après avoir éteint le feu a battu les prisonnières du TKP/ML, MKP et MLKP qui se trouvaient dans ce bloc tout en les faisant évacuer.

« Protestations des prisonnières »

D’après les informations que nous avons obtenu des visiteurs des prisonnières, l’administration lors de l’extinction du feu a d’abord mis les cellules en désordre et à mouiller des objets les rendant inutilisable. Les gardiens on eut recours à des violences physiques en fessant évacuer les prisonnières. Pour protester contre cette attaque, les prisonnières ont organisé une action collective de « frapper sur les portes ». Nous avons appris que certaines prisonnières ont été transporter à l’hôpital et que leurs situations sont sans danger.

Traduit de : http://www.yenidemokratkadin.net/guncel-haberler/1632-sincanda-kadn-tutsaklara-saldr.html