« Pourquoi ça doit toujours être les hommes qui tuent », une femme tue son mari pour se défendre

57346413ae78493e3c3c1655En 2015, 413 femmes ont été assassinées en Turquie. Dans un pays où les droits des femmes ne font que régresser, particulièrement depuis la mise en place de la politique islamo-concervatrice de l’AKP, les femmes sont obligées de se défendre face à la morale, la justice et même des fois face à leur propre famille.

Centre d’Information : A Ordu, battue par son mari, elle le tue en se défendant. Précisant qu’elle avait usé de la pratique de l’autodéfense, Semra (75 ans) déclare : « Il voulait me tuer, c’est moi qui l’ai tué. Pourquoi ça doit toujours être les hommes qui tuent ? Que ce soit la femme qui tue un peu ».

L’homme de 75 ans aussi, nommé Recep, est décédé suite à ses blessures. Semra Ö a été placée en garde à vue.

La violence qu’utilisait son mari sur elle augmentant, Semra a tué son mari d’un coup de couteaux. Les journalistes lui demandant pourquoi elle avait tué son mari et si elle regrettait, Semra Ö a répondu en levant ses bras menottés en l’air : «  Allez, allez, Il voulait me tuer, c’est moi qui l’ai tué. Pourquoi ça doit toujours être les hommes qui tuent ? Que ce soit la femme qui tue un peu ! Oui je regrette, je regrette pour ma fille et pour mon fils ».

Traduit de : http://www.ozgurgelecek.org/kadin-haberleri/20363–hep-mi-erkekler-oelduerecek.html